mercredi 15 décembre 2010

2-Analyse - Le besoin initiale pour une formation

Alors voilà, il faut plonger, on doit définir, pour notre projet dans le cours OP5051, le besoin pour une formation. Après quelques hésitations quant à la thématique que je vais aborder, me voici avec un projet en bonne et due forme.

Buts de la formation
Une question importante, qu'est-ce qu'on vise par cette formation? Voici où j'en suis pour l'instant.

J'aimerais construire une formation adaptative et itérative visant à soutenir nos formateurs dans leur apprentissage de Moodle comme outil d'enseignement et d'apprentissage en ligne, hybride ou en classe, tout en soutenant leur exploration des tenants et aboutissants de la diffusion d'activités de formation en ligne et à distance.

La formation visera également une transformation des mentalités d'enseignement pour faciliter l'intégration des technopédagogies dans les formations de l'École. Pour ce faire, la formation devra permettre aux utilisateurs de fréquenter les ressources technopédagogiques, mais également de les amener à mieux comprendre leur potentiel dans différents contextes.

Nature de la formation
Je serais tenté de penser mettre en place une communauté de pratique comme ressource essentielle de cette formation, mais l'état actuel de notre investissement en technopédagogie m'incite à plutôt envisager un mode hybride. En m'appuyant sur la catégorisation de Paquette (?2005?), j'aurais tendance à parler d'un mélange de formation Web-hypermédia, de communauté de pratique et d'enseigneemnt / apprentissage en ligne.

Par ailleurs, j'aimerais pouvoir offrir une ressource évolutive où l'utilisateur initial qui veut débuter avec Moodle pourrait en quelques activités toutes simples aller chercher l'essentiel, tout en offrant aux participants intéresser d'aller plus loin. L'idée ici serait d'arriver à agir comme facilitateur et animateur de ce groupe d'apprentissage sans pour autant en devenir le principal acteur.

Je suis conscient que je me donne un beau (gros) défi...

Qui sont les étudiants?
Les étudiants visés ne sont justement pas étudiants. Ce sont des formateurs, des gestionnaires ou encore des concepteurs pédagogiques et experts de contenu.
Ces «étudiants» présentent des caractéristiques qu'il est bon d'identifier. Ces caractéristiques peuvent ne pas concerner certains d'entre eux cependant. La liste ci-dessous ne se veut par ailleurs pas exhaustive.
  • Les enseignants sont généralement des experts d'un domaine particulier.
  • Le bagage et et l'expérience pédagogique varie largement, mais, dans la plupart des cas, l'enseignement constitue pour eux une seconde carrière. 
  • L'institution s'appuie sur une approche d'enseignement par compétence dans une perspective expérientielle. La culture de l'apprentissage «en présence» est donc très bien implantée chez les différents acteurs.
  • Une logique du «just in time» doit être privilégiée. En effet, les acteurs ont peu de temps et la formation doit leur demander un investissement en temps qui sera jugé rentable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire